Nouvelles conditions de délivrance des médicaments à base d'acétate de médroxyprogestérone et de médrogestone

Depuis le 1er juillet 2024, de nouvelles règles de prescription et de délivrance entrent en vigueur pour les spécialités pharmaceutiques Depo Provera 150 mg/3 mL (acétate de médroxyprogestérone) et Colprone 5 mg (médrogestone). Ces mesures visent à mieux encadrer l’utilisation de ces médicaments en raison du risque de méningiome.

Par Thomas Kassab, publié le 02 juillet 2024

Nouvelles conditions de délivrance des médicaments à base d’acétate de médroxyprogestérone et de médrogestone
Pour toute nouvelle prescription à compter du 1er juillet 2024 : Traitement de moins d’un an : la prescription doit porter la mention "traitement inférieur à 1 an". La délivrance peut se faire sans attestation d’information si cette mention est présente sur l’ordonnance. Traitement de plus d’un an : la délivrance nécessite la cosignature d’une attestation annuelle d’information par le prescripteur et la patiente. Les pharmaciens devront vérifier que cette attestation est bien fournie pour les traitements renouvelés au-delà d’un an. Application des nouvelles conditions pour les traitements en cours. Les traitements en cours avant le 1er juillet 2024 doivent se conformer aux nouvelles conditions avant le 1er janvier 2025. Les pharmaciens doivent donc s'assurer que les patients apportent les documents requis lors de la délivrance après cette date. Informations clés. Depo Provera (acétate de...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique