KILATIM : nouveau collyre pour le traitement du glaucome

Dans la catégorie des collyres utilisés contre le glaucome, KILATIM 50 microgrammes/mL + 5 mg/mL se distingue comme une nouvelle option thérapeutique. Ce collyre combine du latanoprost (50 µg/mL, un analogue des prostaglandines) et du timolol (5 mg/mL, un bêtabloquant), et est formulé sans conservateur.

Par Thomas Kassab, publié le 09 juillet 2024

KILATIM : nouveau collyre pour le traitement du glaucome
Indications thérapeutiques KILATIM est recommandé pour les adultes, y compris les personnes âgées, en vue de réduire la pression intraoculaire (PIO) chez les patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertonie intraoculaire. Il est particulièrement utile pour les patients qui ne répondent pas suffisamment aux traitements par bêtabloquants ou analogues de prostaglandines administrés localement. Statut réglementaire et substituabilité Bien que KILATIM soit un hybride de XALACOM, il n’est pas encore inscrit au répertoire des groupes hybrides de l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). Par conséquent, il ne peut pas être délivré en substitution de XALACOM ou de ses génériques. Présentation et utilisation KILATIM est conditionné en flacon multidose de 2,5 mL, équipé d'un compte-gouttes. Chaque flacon est conçu pour un usage de 28 jours après ouverture. Avant la première...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique