La dernière ligne droite vers la substitution

Biosimilaires

Le débat sur la substitution des biosimilaires a fait perdre beaucoup de temps. Mais il devrait connaître son dénouement avec le PLFSS pour 2022.

Publié le 02 novembre 2021

La dernière ligne droite vers la substitution
Même si sa mise en place ne se réalise pas dans les conditions espérées par la profession. Mais ce n’est que le début d’une nouvelle histoire… après celle des génériques. Les débats parlementaires sur l’article 37 du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022 promettent d’être animés. Deux ans après son abrogation dans la LFSS 2020, le droit de substitution « biosimilaire » des pharmaciens fait son grand retour dans la loi. La profession pourra-t-elle compter dans cette quête sur un allié de poids : l’Assurance maladie ? En effet, les enjeux économiques du PLFSS pourraient changer la donne. Lire le dossier dans Profession Pharmacien n°168 de novembre 2021 Dominique Mirrage et Juliette...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe