Substituts nicotiniques : le pharmacien bientôt autorisé à en prescrire

Selon la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), il sera bientôt possible pour les pharmaciens, après entretien motivationnel, de prescrire des substituts nicotiniques aux patients souhaitant arrêter de fumer.

Par Guillaume Botton, publié le 14 septembre 2023

Substituts nicotiniques : le pharmacien bientôt autorisé à en prescrire
C'est une anomalie qui sera bientôt réparée. Seuls professionnels de santé à ne pas disposer de tous les atouts pour aider le patient à arrêter de fumer, les pharmaciens pourront en effet  prescrire des substituts nicotiniques. Cette information a été révélée, ce 13 septembre, par Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), nouvellement élu président des Libéraux de santé. Selon lui, l'autorisation pourrait intervenir rapidement, c'est-à-dire "dans les prochains jours". Dans le cadre du programme national de lutte contre le tabac (PNLT) 2023-2027 – et donc avant le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2024 -, les pharmaciens se verront accorder la possibilité de prescrire des...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe