Épilepsie de l'enfant : une nouvelle option dénommée Fintepla

En neurologie, Fintepla 2,2 mg/ml solution buvable complète l'arsenal thérapeutique dans le traitement des crises d'épilepsie chez les enfants à partir de 2 ans souffrant de formes graves d'épilepsie (Dravet et Lennox-Gastaut). 

, publié le 28 septembre 2023

Épilepsie de l’enfant : une nouvelle option dénommée Fintepla

Le principe actif est la fenfluramine, substance anorexigène commercialisée jusqu’en 1997 (Ponderal). La solution buvable de Fintepla est prête à l’emploi, en flacon de 60, 120 et 360 mg. Pour administrer le médicament, deux seringues de 3 ml et deux de 6 ml sont fournies. Sur l’ordonnance, la dose doit être mentionnée en ml de solution. Une fois ouvert, le flacon doit être conservé à température ambiante, au maximum 3 mois. La date d’ouverture doit être inscrite sur le flacon.

En raison d’un risque d’usage hors AMM pour la perte de poids et d’un risque de cardiotoxicité, la prescription doit être initiée par un neurologue ou un neuropédiatre, au sein d’un centre de référence et de compétence dans la prise en charge des épilepsies rares. Avant de dispenser Fintepla, le pharmacien doit vérifier que le prescripteur a mentionné sur l’ordonnance son numéro d’inscription au programme d’accès contrôlé (PAC).

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
panneau en grève, préavis de grève pour les pahramciens
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe