Les pharmaciens à la pointe de l'écoresponsabilité : la collecte des médicaments non utilisés en plein essor

La gestion des Médicaments Non Utilisés (MNU) prend une nouvelle dimension en France grâce à l'initiative des pharmaciens qui, en collaboration avec l'organisme Cyclamed, facilitent la collecte et le tri des MNU. Cette démarche écoresponsable vise non seulement à protéger l'environnement mais aussi à améliorer la sécurité sanitaire au sein des foyers.

Par Thomas Kassab, publié le 24 juin 2024

Les pharmaciens à la pointe de l’écoresponsabilité : la collecte des médicaments non utilisés en plein essor
Un tri des MNU de plus en plus affiné Les gestes écocitoyens des Français en matière de tri des MNU ont connu une nette progression en 2023. En effet, 81% des Français déclarent rapporter leurs MNU en pharmacie, un geste devenu systématique pour 60% d’entre eux, contre 55% en 2023. Cette augmentation témoigne d'une prise de conscience accrue et d'une volonté de participer activement à la protection de l'environnement. Par ailleurs, 66% des personnes veillent à séparer les boîtes en carton et les notices des médicaments avant de les mettre dans la poubelle du tri sélectif​. Baisse de la quantité de MNU collectée En 2023, la quantité de MNU collectée dans les 20 500 pharmacies d’officine en France métropolitaine et en Outre-mer a atteint 8 503 tonnes, soit une baisse par rapport aux 9 415 tonnes de 2022. Cette réduction s'explique en partie par une meilleure gestion des stocks de médicaments à domicile et une observance plus rigoureuse...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique