Défendre les piliers de la pharmacie d’officine : un enjeu majeur

Le secteur de la pharmacie d’officine est une nouvelle fois confronté à des défis législatifs significatifs. Ces dernières années ont vu plusieurs tentatives de réforme, dont les plus notables sont l’intervention du Ministre de l’Économie en 2014, le rapport de l’Autorité de la Concurrence en 2019, et la loi « ASAP » en 2020. Aujourd’hui, […]

Par Thomas Kassab, publié le 12 décembre 2023

Défendre les piliers de la pharmacie d’officine : un enjeu majeur
Le secteur de la pharmacie d’officine est une nouvelle fois confronté à des défis législatifs significatifs. Ces dernières années ont vu plusieurs tentatives de réforme, dont les plus notables sont l'intervention du Ministre de l’Économie en 2014, le rapport de l’Autorité de la Concurrence en 2019, et la loi « ASAP » en 2020. Aujourd'hui, un projet de loi, porté par le député M. Ferracci, menace de bouleverser les fondements mêmes de la profession. Les trois piliers de la pharmacie en danger. L'essence de ce projet législatif réside dans la remise en question des trois principes fondateurs de la pharmacie d'officine : la répartition démo-géographique, le monopole pharmaceutique, et l'indépendance financière. Ces principes assurent une distribution équitable des services pharmaceutiques et garantissent la qualité et la sécurité des soins. Les propositions...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
panneau en grève, préavis de grève pour les pahramciens
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe