L'oligothérapie à l'officine : guide pratique

Les oligo-éléments, ou OE, sont des éléments chimiques inorganiques présents en quantités infimes (moins de 1 mg/kg de poids corporel) dans l'organisme, jouant des rôles clés dans une multitude de fonctions physiologiques et biologiques. Ces nutriments essentiels, incluant métaux et non-métaux, interviennent dans des processus variés tels que la synthèse de l'hémoglobine, les fonctions thyroïdiennes, l'immunité, les capacités cognitives, la croissance cellulaire, ou encore la thermogenèse.

Thomas Kassab, DU de phytothérapie et aromathérapie, publié le 26 avril 2024

L’oligothérapie à l’officine : guide pratique
Non synthétisables par le corps, ils doivent être apportés par l'alimentation, provenant directement de végétaux ou indirectement à travers la consommation d'animaux herbivores. Combien dénombre-t-on d'oligo-éléments ? Les oligo-éléments essentiels, au nombre de 15, comprennent le chrome, le cobalt, le cuivre, l'étain, le fer, le fluor, l'iode, le lithium, le manganèse, le molybdène, le nickel, le sélénium, le silicium, le vanadium et le zinc. Ils sont distingués des oligo-éléments non essentiels, sans rôle physiologique connu ou présence normale dans l'organisme, mais pouvant posséder des propriétés pharmacologiques utiles (argent, bismuth, or...). Quelles sont leurs actions ? Les oligo-éléments exercent leurs effets biologiques et thérapeutiques à travers des mécanismes d'action sophistiqués, importants pour le maintien de l'homéostasie physiologique et la modulation des processus pathologiques. Action hormonale :...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique