LORVIQUA® : une avancée majeure dans le traitement du cancer du poumon ALK-positif

Les nouvelles données de l’étude CROWN montrent que LORVIQUA® prolonge significativement la survie sans progression chez les patients atteints de CPNPC avancé ALK-positif, réduisant également le risque de métastases cérébrales. Ces résultats positionnent LORVIQUA® comme un traitement de première ligne incontournable.

Par Thomas Kassab, publié le 10 juin 2024

LORVIQUA® : une avancée majeure dans le traitement du cancer du poumon ALK-positif
La gestion et le traitement des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avancé, notamment ceux présentant des mutations ALK-positives, ont récemment bénéficié de nouvelles avancées. Pfizer a publié des résultats prometteurs pour LORVIQUA® (lorlatinib), un inhibiteur de l'ALK de troisième génération, lors de la réunion annuelle 2024 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO). Cet article résume les principales conclusions de cette étude, mettant en lumière l'efficacité et la sécurité de LORVIQUA® pour cette population de patients. Efficacité de LORVIQUA® Les données actualisées de l'étude CROWN de Phase 3 ont révélé que LORVIQUA® prolonge significativement la survie sans progression (PFS) chez les patients atteints de CPNPC avancé ALK-positif. Après cinq ans de suivi médian, 60 % des patients traités avec LORVIQUA® étaient en vie sans progression de la maladie, comparé à seulement 8 % des patients traités...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe