L'impasse des négociations : pharmaciens entre le marteau et l'enclume

Moins d’une semaine après un round infructueux avec l’Assurance maladie, les représentants de la FSPF se sont assis, le lundi, à la table d’une Commission paritaire qui avait des allures de champ de bataille. L’objet de la discorde ? La revalorisation salariale tant attendue par ceux en première ligne : les professionnels de la pharmacie […]

Par Thomas Kassab, publié le 15 mars 2024

L’impasse des négociations : pharmaciens entre le marteau et l’enclume
Moins d'une semaine après un round infructueux avec l'Assurance maladie, les représentants de la FSPF se sont assis, le lundi, à la table d'une Commission paritaire qui avait des allures de champ de bataille. L'objet de la discorde ? La revalorisation salariale tant attendue par ceux en première ligne : les professionnels de la pharmacie d'officine. Sous la présidence d'un émissaire du Ministère du travail, la réunion se voulait être le théâtre d'une pression syndicale pour faire plier le collège patronal. Quelle déconvenue ! La FSPF, dans un élan de résistance, souligne son incapacité à augmenter les salaires sans un signe - ne serait-ce qu’un clin d’œil - de la CNAM concernant la revalorisation des honoraires de dispensation. Comment justifier l'injustifiable quand le gagne-pain des pharmaciens dépend à 75 % des coffres de l'Assurance maladie ? Une profession en sursis : le cri d’alarme de la FSPF à l'aube d'une rencontre...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
panneau en grève, préavis de grève pour les pahramciens
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je m’informe