Optimiser l'agencement de votre officine : guide pratique.

Pour valoriser son exercice professionnel recentré sur les produits, les services et l'accompagnement des patients, le pharmacien doit, plus que jamais, faire muer la configuration et l'aménagement de son officine.

Dominique Mirrage, publié le 05 juin 2024

Optimiser l’agencement de votre officine : guide pratique.
Les étapes clés de l'agencement Les motifs qui induisent une décision d'agencement peuvent être de divers ordres : redonner une nouvelle jeunesse aux locaux de l'officine, réagencer lorsque la progression du CA se tasse, saisir l'opportunité d'un local attenant qui se libère pour agrandir l'officine, rationaliser l'espace, l'implantation, les flux de circulation et le parcours santé des patients, élaborer des axes de développement de services et de produits, offrir un confort d'achat en front office et de travail en back-office, créer une expérience nouvelle et complète aux clients... Quand lancer le projet ? Lors d’une opération de transfert ou de regroupement, pour faire face à une baisse de CA ou à l’arrivée dans sa zone de chalandise d’un nouveau titulaire particulièrement dynamique après le rachat d’une officine concurrente. Quelle étude préalable ? Un audit marketing permet de cerner la nature des travaux à...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe