Téléconsultation : guide pratique pour se lancer !

Alors que la France fait face à une crise des déserts médicaux, la téléconsultation se révèle être une bouée de sauvetage essentielle, offrant un accès vital aux soins dans les zones les moins desservies. Avec plus de 7,3 millions de téléconsultations facturées depuis le début de l'année et un total de 12 millions en 2021, cette pratique connaît une intégration rapide et efficace dans le système de santé français. Ces chiffres montrent l'adoption croissante de la téléconsultation comme une solution durable face à l'urgence médicale et à la pénurie de médecins.

Par Thomas Kassab, publié le 16 mai 2024

Téléconsultation : guide pratique pour se lancer !
Qui réalise des téléconsultations ? La popularité de la téléconsultation en France a considérablement augmenté, passant de seulement 80 000 cas en 2019 à un impressionnant 9,4 millions en 2021, un essor propulsé par la crise sanitaire de la Covid-19. Cependant, l'adoption de cette technologie varie grandement selon les groupes d'âge, tant chez les patients que chez les médecins. Les médecins généralistes libéraux de moins de 40 ans utilisent la téléconsultation pour 4,8 % de leurs consultations, tandis que ce taux descend à 2,5 % chez leurs confrères de plus de 65 ans. Évaluation de l'espace disponible Avant d'implanter la téléconsultation, il est primordial de réfléchir à l'aménagement de l'espace au sein de l'officine. La réglementation exige que la téléconsultation se déroule dans un espace dédié et confidentiel, éloigné des zones de passage pour garantir la confidentialité et le confort des patients. Nathaniel Bern,...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite