Je développe mon espace de confidentialité : guide pratique

Les nouvelles missions sont au centre des enjeux des projets d'agencement ou de réagencement. Leur déploiement fait la part belle à l'aménagement d'espaces de confidentialité, sans avoir à rogner sur la surface commerciale.

Pierre Botrel, publié le 27 mai 2024

Je développe mon espace de confidentialité : guide pratique
Comprendre ce service et comment l'intégrer Des missions variées Les missions du pharmacien ne cessent de s'élargir, plaidant pour la mise en place d'une ou plusieurs cabines de confidentialité. Leur installation dans l'officine permet d'affirmer son rôle de professionnel de santé de proximité, relais essentiel dans le système de soins, le parcours de soins et la prévention. Dans la plupart des cas, le bureau ou la salle d'orthopédie a rempli, voire continue de remplir cet office. Mais les nouvelles orientations métier conduisent à voir plus grand et à aménager plus d'un espace de confidentialité quand la surface de la pharmacie le permet. Quelle surface ? En termes d'occupation au sol, l'espace servant notamment à la vaccination est le plus gourmand en m² (jusqu'à 15 m² afin de pouvoir conserver une aisance de mouvement pour vacciner dans de bonnes conditions). Sans possibilité de pousser les murs de l'officine, il faut...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe