Indus : comment les éviter ? Conseils pratiques

Depuis plusieurs mois, les pharmaciens se plaignent d’une fréquence anormalement élevée du nombre de rejets de facture et/ou de réclamations d’indus injustifiés. Suscitant l’agacement des syndicats pharmaceutiques, ce sujet houleux est sur la table des négociations conventionnelles. En attendant sa résolution, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) rappelle les bons réflexes à avoir pour éviter les indus.

Jacques Nadel, publié le 29 mars 2024

Indus : comment les éviter ? Conseils pratiques
Quels sont les principaux sujets d'indus ? La délivrance des médicaments prescrits dans des indications hors AMM, Les prescriptions restreintes et les médecins qui en sont à l’origine (leur qualité ? Sont-ils habilités à les rédiger ?), Une inadéquation entre les posologies ou la durée de traitement et les conditionnements délivrés, Les renouvellements intempestifs chez des patients chroniques conduisant à des sur-délivrances par rapport aux quantités prescrites ou autorisées, Les quantités délivrées en une seule fois (hors législation particulière), Ordonnances bizones ALD ou hors ALD mal rédigées (pas de case cochée) ou non respectées, Transmission d’un mauvais scan d’ordonnance à l’occasion d’un renouvellement d’ordonnance qui n’est pas ressaisi informatiquement, Absence de mentions portées sur l’ordonnance : « Délivrance...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Prévention et dépistage
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe