Mobilisation des pharmaciens : ça commence dès octobre !

Face à la désorganisation du système de santé responsable des pénuries de médicaments, à l’attitude du gouvernement et de l’Assurance maladie qui font la sourde oreille aux difficultés des pharmacies (dégradation des trésoreries, hausse des découverts bancaires, manque d’effectifs dans les officines piégées par ailleurs par l’inflation, etc.), la mobilisation de la profession prend forme […]

Jacques Nadel, publié le 06 octobre 2023

Mobilisation des pharmaciens : ça commence dès octobre !

Face à la désorganisation du système de santé responsable des pénuries de médicaments, à l’attitude du gouvernement et de l’Assurance maladie qui font la sourde oreille aux difficultés des pharmacies (dégradation des trésoreries, hausse des découverts bancaires, manque d’effectifs dans les officines piégées par ailleurs par l’inflation, etc.), la mobilisation de la profession prend forme plus vite que prévu. L’annonce cette semaine par Thomas Fâtome, directeur général de la Caisse nationale de l’Assurance maladie (Cnam), lors d’une réunion avec l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), d’un probable report de l’ouverture des négociations conventionnelles à fin novembre, motive ce syndicat pharmaceutique à lancer cette mobilisation dès le mois d’octobre. « Plus on repousse les négociations, plus le trou sera important à combler au niveau de la rémunération du...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique