Explosion des médicaments chers, déclin du Covid : 1 milliard de marge déjà volatilisé !

Selon des données IQVIA,  le chiffre d’affaires (CA) des officines est resté stable (-0,3%) sur le premier semestre 2023 par rapport à la même période de 2022. Cette stabilité est en trompe l’œil et masque une détérioration sensible de l’économie des officines.

Jacques Nadel, publié le 19 octobre 2023

Explosion des médicaments chers, déclin du Covid : 1 milliard de marge déjà volatilisé !
« Même en intégrant la ligne Covid, on est quasiment à l’équilibre au premier semestre 2023 », constate Julien Chauvin, président de la commission Etudes et stratégies économiques de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). En revanche, le CA global hors Covid est en constante et très nette augmentation (+4,6%), du fait de l’explosion des médicaments onéreux. « Cette constatation conduit à la conclusion suivante : on a transformé 1 milliard d’euros de marge en 1 milliard d’euros de CA sans marge », souligne-t-il. Dynamique des Marges dans le Contexte Post-Covid Ce tour de passe-passe n’a rien de surprenant : il s’explique par le déclin des activités Covid sur lesquelles les officines margeaient à 95% et de leur remplacement par un volume d’activité en forte croissance des médicaments chers, peu générateur de marge (taux moyen de marge de 5%). Expansion des Ventes en 2023 Leurs ventes...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
panneau en grève, préavis de grève pour les pahramciens
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe