Les annonces d’Olivier Véran

Covid-19

Le 25 novembre, le Ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé plusieurs mesures. : élargissement du rappel vaccinal, tests valables 24 heures pour le pass sanitaire, arrivée du molnupiravir…

Publié le 25 novembre 2021

Les annonces d’Olivier Véran

Dans les dernières 24 heures, 36 000 nouveaux cas de Covid ont été recensés ainsi qu’une augmentation du nombre de personnes hospitalisées (8 655) essentiellement non vaccinées.
Les mesures sanitaires évoluent. Résumé.

 

Vaccination et rappel

Le rappel est désormais ouvert à tous les adultes de 18 ans et plus à partir du samedi 27 novembre.
Ce rappel peut être injecté 5 mois après le schéma vaccinal complet.
A partir du 15 janvier 2022, les personnes, à partir de 18 ans devront, pour conserver un passe sanitaire valide, recevoir un rappel entre 5 mois et 7 mois après leur schéma vaccinal complet. Cette disposition s’applique à toutes les personnes de 65 ans et plus dès le 15 décembre. Pour les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen, le délai est d’un mois et 4 semaines.
La vaccination des 5-11 ans sera étudiée par la HAS après l’avis de l’EMA. La campagne vaccinale est envisagée en début d’année 2022.
Le schéma vaccinal est simplifié : une infection est équivalente à une injection.
Des centres de vaccination réouvrent avec une amplification de leurs horaires d’ouverture. Le Ministre a assuré compter également sur les professionnels de santé libéraux, et notamment les pharmaciens d’officine.

 

Dépistage

A partir du lundi 29 novembre, les résultats des tests (TAG et RT-PCR) seront désormais valables 24h après le prélèvement pour le passe sanitaire.
Les règles de prise en charge restent identiques, les tests restent remboursés sauf pour les adultes non vaccinés et sans ordonnance.

 

Arrivée du Molnupiravir

Le Molnupiravir qui permet de lutter contre les formes graves de la Covid-19 sera disponible en ville à partir du début du mois de décembre. Il sera prescrit par le médecin et dispensé à la pharmacie d’officine. Le médicament devra être pris dans un délai maximum de 5 jours après le début des symptômes. Les modalités de dispensation et de prise en charge restent à préciser.

J. S.

Dans la même rubrique