Les préparateurs autorisés à vacciner

Covid-19

Dans le cadre de l’état d’urgence contre le Covid, l’arrêté du 27 juillet 2021 a autorisé les préparateurs en pharmacie à vacciner dans les officines où ils exercent sous la supervision d’un pharmacien formé à l’administration des vaccins.

Publié le 27 septembre 2021

Les préparateurs autorisés à vacciner

Le même texte autorise également les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture à injecter les vaccins dans leurs établissements d’exercice.
Les préparateurs doivent bénéficier d’une « formation spécifique, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins ». « Il s’agit le plus souvent du pharmacien de l’officine qui supervise les vaccinations. Nous sommes dans une situation d’urgence temporaire » souligne Philippe Besset, président de la FSPF. Les préparateurs ne bénéficient que d’une formation à distance (de 4 à 7 heures) à compter du 1er octobre, les formations à la vaccination en présentiel n’étant plus prises en charge par leur Opco

Les syndicats de pharmaciens demandent que les préparateurs soient également autorisés à vacciner contre la grippe dans le cadre de la campagne de cette année. Et qu’après l’état d’urgence, la loi évolue afin d’autoriser les préparateurs à pratiquer les vaccinations de façon pérenne. Cette décision entraînerait la mise en place de formations formalisées, en présentiel.

J. S.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe