Le représentant, une priorité

Pharma' Scope OTC 2020

En exclusivité pour Profession Pharmacien, Maher Kassab, directeur de Gallileo Business Consulting, dévoile les résultats d’un premier volet de l’étude Pharma’Scope OTC 2020 autour du rôle et de la place du représentant des fournisseurs auprès des officinaux.

Publié le 23 novembre 2020

Le représentant, une priorité

Chaque année depuis 5 ans, Gallileo Business Consulting interroge plus de 500 pharmaciens sur la notoriété et l’image de marque de leurs fournisseurs de produits OTC.
Accompagnement par le représentant et fourniture d’outils d’aide à la vente étaient des attentes prioritaires pour les pharmaciens d’officine, selon l’édition 2019 de Pharma’Scope OTC. Face à ce constat et au regard de l’évolution des pratiques et des besoins des officinaux en cette période de crise sanitaire, Gallileo Business Consulting a ajouté un module à son étude annuelle et a réinterrogé les pharmaciens de son panel en septembre/octobre 2020 sur le rôle du représentant d’un laboratoire de produits de santé, d’hygiène et de bien-être vendus sans prescription en officine. En effet, quelle place donner à la visite physique par rapport aux échanges à distance ? Quel est l’avenir des représentants pharmaceutiques dans un environnement de plus en plus digitalisé ? Au cours des derniers mois, les officines ont reçu moins de visites de délégués pharmaceutiques. « En pleine crise sanitaire liée au Covid, et dans une période où les relations digitales prennent progressivement le pas sur le présenciel, il nous a semblé essentiel de nous intéresser aux attentes des pharmaciens sur le rôle du représentant car il est le dernier pilier d’une relation physique, basée sur le contact et l’échange » indique Maher Kassab.
Lire l’article

Juliette Schenckéry

Dans la même rubrique