Des arrêts de travail immédiats

Suspicion de Covid-19

Avec la reprise de la contamination et l’apparition des variants du Coronavirus, le gouvernement renforce les mesures d’incitation à l’isolement.

Publié le 19 janvier 2021

Des arrêts de travail immédiats

Depuis le 10 janvier 2021, les personnes symptomatiques peuvent, comme les cas contacts, bénéficier d’arrêts maladie indemnisés sans jour de carence et délivrés automatiquement en ligne sur le site de l’Assurance maladie. La procédure d’arrêt de travail est très simplifiée. Deux décrets parus au Journal officiel du 9 janvier 2021 prévoient le versement des indemnités journalières dès le premier jour d’arrêt. Le salarié dispose ensuite de 48 heures pour réaliser un test antigénique ou RT-PCR.En cas de résultat positif, la prise en charge financière de l’Assurance-maladie se poursuit. Si le test est négatif, l’arrêt de travail s’interrompt le soir même. Seuls les salariés qui ne peuvent pas télétravailler ont accès à ce nouveau dispositif applicable jusqu’au 31 mars 2021. Face aux risques d’abus, le directeur de l’Assurance-maladie se veut rassurant, « on a les moyens de repérer si une personne, sur quinze jours, utilise deux fois le dispositif. On va se rapprocher de lui et vérifier si oui ou non il avait effectivement des symptômes. Mais je suis confiant », a déclaré Thomas Fatôme.

F. R-V.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe