Quel vécu au quotidien ?

Epidémie à Coronavirus

Les pharmaciens mobilisés malgré des mesures jugées insuffisantes… Pharmed’Insight amené une étude qualitative auprès des titulaires d’officines pour connaître leur vécu et re­gard sur l’épidémie en France.

Publié le 27 mars 2020

Quel vécu au quotidien ?

De cette étude menée 12 au 17 mars 2020, auprès de 100 officines en France, il ressort une grande mobilisation des pharmaciens (87% d’entre eux continuent l’exercice au comptoir) en dépit de l’inquiétude du personnel face aux risques de contamination et des mesures jugées insuffisantes (97% des professionnels interrogés ont subi la pénurie de masques et 65% celle de gels hydroalcooliques). Près de la moitié des pharmaciens observent un non-respect du confinement et des consignes d’hygiène de la part des patients. Si un bon accompagnement des syndicats et de l’Ordre est rapporté, l’accompagnement des groupements reste à dynamiser pour plus de la moitié des pharmacies concernées. Les pharmaciens interrogés déplorent également une collaboration insuffisante entre médecine de ville et pharmacies. Ils ressentent un manque de reconnaissance de la part du gouvernement, et regrettent l’absence de mesures et de recommandations spécifiques pour les officines. En revanche, près de 70% des pharmaciens ont le sentiment d’être bien informés par le gouvernement et le ministère des solidarités et de la santé. Enfin, près de 80% des pharmaciens craignent une possible pénurie de certains médicaments à moyen terme, notamment ceux fabriqués hors d’Europe (74% de leurs patients partagent ce sentiment). Une seconde étude sur le vécu des pharmaciens sur le terrain est actuellement en cours.

NBS

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
panneau en grève, préavis de grève pour les pahramciens
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je m’informe