Avenant signé pour les Trod angine

Nouvelles missions

Une nouvelle mission de santé publique s’ouvrira aux pharmaciens en janvier 2020 : la réalisation des Trod angine. A charge pour les officinaux d’en prouver la pertinence tant économique qu’en termes d’amélioration de l’utilisation des antibiotiques.

Publié le 08 octobre 2019

Avenant signé pour les Trod angine

C’est signé* : les patients pourront réaliser à l’officine un test rapide d’orientation diagnostique (Trod) pour dépister les angines bactériennes, à compter du 1er janvier 2020. Et les médecins toussent : ils remettent en cause cette décision « sans concertation » et la fiabilité du test en l’absence d’examen clinique, et réclament d’être rémunérés eux aussi pour la réalisation des Trod. « Le recours au Trod des médecins n’est pas à la hauteur de nos espérances » observe Nicolas Revel, directeur de la CNAM. En 2017, seulement 40 % des médecins généralistes ont commandé des TROD angine (fournis gratuitement) à l’assurance-maladie. LE directeur de la CNAM espère un doublement du nombre de Trod angine réalisés chaque année. L’objectif de santé publique revendiqué est bien de réduire la consommation d’antibiotiques et de lutter contre l’antibiorésistance. « Et de libérer du temps-médecin » ajoute Philippe Besset, président de la FSPF.
Combien de patients se feront tester en officine ? Difficile à dire pour l’instant mais Philippe Besset estime le volume à « 4 ou 5 Trod par jour et par officine, pendant la période hivernale ». « Le maximum est fixé à 4,9 millions par an » annonce Nicolas Revel. Près de 80 % des 9 millions de cas annuels d’angine sont dus à des virus, d’après l’assurance maladie. Les patients seront-ils volontaires et n’est-ce pas trop chronophage ? Selon une expérimentation menée par l’URPS Grand Est, les patients acceptaient tous le test et les trois quarts des prises en charge prenaient moins de 15 minutes. Neuf tests sur dix étaient négatifs.
La réalisation du Trod sera remboursée à 70% par l’assurance maladie et 30% par les complémentaires « en cohérence avec le taux de dispensation et le taux appliqué aux professions médicales ».

 

En pratique

Différentes situations peuvent conduire à la réalisation d’un Trod.
Soit le médecin a prescrit antibiotique et Trod, le pharmacien réalise alors le test. S’il est positif, il délivre l’antibiotique et facture 6€ (sans TVA et incluant l’achat du dispositif) ** à l’assurance maladie. S’il est négatif, il facture 7€ et dispense un conseil pour la prise en charge des symptômes. « Cet euro supplémentaire est octroyé pour expliquer au patient la non délivrance de l’antibiotique prescrit » précise Nicolas Revel.
Soit le patient se présente directement au pharmacien qui lui pose les questions du test de Mac Isaac (voir encadré). Si le score est supérieur ou égal à 2, il effectue un Trod, facture 6€ et oriente vers le médecin en cas de test positif.  S’il est négatif il prend en charge les symptômes et oriente éventuellement vers le médecin traitant en cas d’aggravation, tout comme si le score est inférieur à 2.

 

Le coût du test reste à la charge du pharmacien mais ne devrait pas dépasser un euro. L’ANSM est en train d’établir une liste des dispositifs certifiés.
La formation agréée DPC (six heures dont 3 en e-learning) n’est pas obligatoire pour le pas retarder cette mise en place, d’autant que les pharmaciens sont déjà autorisés à réaliser des Trod depuis plus de trois ans. « Cet acte s’enregistrera dans le DMP, ce qui permettra l’information du médecin » précise Gilles Bonnefond, président de l’USPO.
Bilan de l’implication des officinaux et des économies générées début 2021.
*Syndicats pharmaceutique et assurance maladie ont signé l’avenant conventionnel n°18 le 18 septembre.
**Respectivement 6,3 et 7,35 € dans les DOM.

 

Le calcul du score de Mac Isaac

Compter 1 point pour une température > 38°C, une absence de toux, des adénopathies cervicales antérieures douloureuses, une augmentation de volume ou un exsudat amygdalien.
1 point est enlevé pour les sujets de plus de 45 ans.

 

J. S.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Actualités
  • Côté médicament
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
panneau en grève, préavis de grève pour les pahramciens
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe