Progression de 1,8% pour les adjoints

Salaires en officine

Avec une progression de 1,8%, le salaire mensuel brut moyen des pharmaciens adjoints atteint 3 490 euros en 2018, contre 3 427 euros en 2017, selon le 8e baromètre Appel Médical des salaires de la santé.

Publié le 27 mai 2019

Progression de 1,8% pour les adjoints

Celui-ci indique que « les pharmaciens d’officine restent les mieux payés du secteur métiers de la pharmacie et des laboratoires d’analyses ». Sur un échantillon de 14 090 contrats intérimaires, l’Appel Médical compare seulement trois métiers : les pharmaciens adjoints, les préparateurs en pharmacie, et les techniciens de laboratoires.

En pharmacie d’officine, l’évolution des préparateurs est quasi équivalente à celle des pharmaciens puisqu’ils affichent une progression de 1,9% qui leur permet d’obtenir une moyenne mensuelle brute de 2085 euros. Soit un écart de 1 405 euros entre un adjoint et un préparateur. Sans grande surprise, ces chiffres sont calés sur l’augmentation conventionnelle du point officinal égale à 1,6% en 2018. « On ne peut que constater que sur le terrain, la politique salariale est loin d’être dynamique puisque la revalorisation du point officinal se contente de récupérer l’inflation. Nonobstant les biais méthodologiques de ce baromètre, cela témoigne d’une carence d’attractivité des salaires et du déroulement de carrière des adjoints et des préparateurs en pharmacie », déplore Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO-Pharmacie.

F. R-V.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe