Les diabétiques proposent des solutions

Santé Publique

La Fédération française des diabétiques (FFD) formule « 15 propositions pour une médecine fondée sur l’humanisme » afin de faire évoluer le système de soins.

Par , publié le 22 novembre 2018

Les diabétiques proposent des solutions

Le 17 novembre 2017, la Fédération française des diabétiques (FFD) lançait les états généraux du diabète et des diabétiques. Un an plus tard, le fruit de cette concertation a donné lieu à « 15 propositions pour une médecine fondée sur l’humanisme ». Car le diabète concerne actuellement 4 millions de personnes, dont 700000 l’ignorent. Et surtout, c’est une pathologie en constante progression (+ 2,9% par an entre 2012 et 2014), avec un coût de 19 milliards d’euros pour l’Assurance maladie.
Par ces propositions, la FFD tient à positionner le diabète comme un enjeu sociétal et faire évoluer le système de soins. Ces 15 propositions s’articulent autour de trois parties : les objectifs, les plans d’action et les impacts attendus. Et ont pour cible la « population générale » (propositions 1 à 4) et la « population patients » (5 à 15). Elles visent autant à réviser la législation sur l’emploi des personnes diabétiques, à redéfinir les compétences des acteurs de proximité, construire une offre de soin adaptée à chaque patient qu’à améliorer le repérage des personnes à risques ou mesurer l’impact génétique et épigénétique des déterminants sociaux et environnementaux sur l’apparition du diabète.

C. D.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe