Succès pour la consultation préalable

Etats généraux de la bioéthique

La consultation organisée dans le cadre des Etats généraux de la bioéthique qui s’est terminée fin avril a suscité une forte mobilisation.

Par , publié le 09 mai 2018

Succès pour la consultation préalable

Une implication aussi bien sur le site internet (près de 30 000 contributeurs et 3755 nouvelles propositions ont été enregistrées) que lors des 250 débats en régions qui ont rassemblé plus de 18 500 personnes. Et des millions de citoyens sont représentés par les différents groupes (associations, société savantes, courants de pensée philosophique ou religieux, institutions…) rencontrés par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) lors de leurs 150 auditions.
Parmi les 9 thématiques abordées, 45% des contributions sur le web ont concerné le sujet « Procréation et société », 24% « Fin de vie », 12% « Cellules souches et recherche sur l’embryon » et 5%  « Examens génétiques et médecine génomique ». Les 14 % restants se sont répartis dans les autres domaines : « Dons et transplantations d’organes » (4%), « Intelligence artificielle et robotisation » (3%), « Santé et environnement » (3%), « Neurosciences » (2%), « Données de santé » (2%). Environ un quart des débats ont porté sur « Procréation et société » et un autre quart sur « Examens génétiques et médecine génomique ».
Enfin, un Comité citoyen, composé de 22 personnes représentatives de la population française, indépendant du CCNE, a porté un regard critique sur l’ensemble de la consultation et a produit deux « opinions » sur les thématiques de « Fin de vie et suicide assisté » et « Génomique en population générale ».
L’étape suivante consiste en l’analyse parle CCNE de l’ensemble de ces données et la rédaction d’une synthèse qui sera remise début juin à l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, et aux Ministres en charge de la Santé et de la Recherche. Par la suite le CCNE remettra un « avis » pour rappeler les grandes valeurs éthiques à prendre en compte dans la future loi de bioéthique, donner des pistes de réflexion et exprimer sa vision de l’organisation du débat éthique à l’avenir.
Un événement de clôture des Etats généraux devrait se dérouler mi-Juillet.

J. S.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe
  • Actualités
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m’informe