Journée mondiale de l’asthme, le 1er mai

Santé Publique

La Journée mondiale de l’asthme, le 1er mai 2018, inaugure une semaine d’opérations de sensibilisation du grand public et des professionnels de santé concernant sa prise en charge et sa prévention.

Par , publié le 30 avril 2018

Journée mondiale de l’asthme, le 1er mai

Pneumologues et urgentistes en profitent pour rappeler la nécessité d’une prise en charge des crises en urgence par les services dédiés ! L’affiche et la brochure de la campagne indiquent les numéros d’urgence. En effet, il est nécessaire de ne jamais banaliser une crise d’asthme : la majorité des décès liés à l’asthme auraient pu être évités. Neuf cent Français succombent encore à des crises d’asthme chaque année. Le message délivré par les spécialistes est également de ne pas se rendre dans les services hospitaliers d’urgence en cas de crise mais plutôt d’appeler le 15.
L’asthme est une pathologie chronique et un passage aux urgences doit s’inscrire dans un parcours de soins pour une prise en charge au long cours.
Tout au long de la semaine, différentes opérations se déroulent au niveaux national et régional.
Toutes les informations sont détaillées sur le site de la Fondation du souffle (Journées Portes ouvertes pour tester son souffle…) et le réseau de comités régionaux.
L’association Asthme & Allergies met également en place des actions en région et édite une brochure, « L’asthme : une maladie à prendre au sérieux », à télécharger gratuitement.

J. S.

Dans la même rubrique