Prendre sa décision à froid

Enceintes réfrigérées

Les médicaments à conserver entre 2° et 8°C sont de plus en plus nombreux et leur part ne fera que croître dans les années à venir. Cette évolution irréversibleincite de plus en plus de pharmaciens à s’équiper d’armoires réfrigérées professionnelles, en dépit de la différence de prix avec un réfrigérateur ménager. Critères de choix.

Par Hadrien Donnard, publié le 17 mai 2017

Prendre sa décision à froid
Le marché des enceintes réfrigérées a le vent en poupe. Conformes aux recommandations de l’Ordre des pharmaciens, ces armoires à régulation électronique, à froid ventilé haute performance et à basse consommation d’énergie garantissent un froid homogène et alertent en temps réel en cas d’incident de température. Elles séduisent aussi par leur affichage digital en façade. Leur dispositif permettant une limitation d’amplitudes des variations de température, rassurent par leurs fonctions d’alarme (en cas de seuils dépassés et de porte ouverte), d’enregistreurs automatiques de température selon un intervalle de temps paramétré et de rapports automatiques transmis par mail (avec tableaux et graphiques d’évolution par jour, semaine ou mois). Leurs sondes, placées à deux endroits (mesure du point le plus chaud et du plus froid), sont munies de capteurs performants d’une très grande précision (+/- 0,3°C), intégrant des alarmes visuelles et sonores...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site pharma365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Je gère mon officine
  • Je m'équipe
  • Je m’informe
  • Je gère mon officine
  • Je m'équipe